Zalando, l’enseigne qui n’a cessé de grandir

Zalando, l’enseigne qui n’a cessé de grandir


Boutique de mode » Mag » Zalando, l’enseigne qui n’a cessé de grandir

Quand on regarde de près l’histoire de Zalando, on se rend compte à quel point la marque n’a cessé de progresser depuis sa création en 2008. D’une simple boutique en ligne de chaussures, Zalando est tout simplement devenue le premier site de mode en Europe. En quelques années, la marque allemande a su s’étendre géographiquement, mais aussi en élargissant son offre de produits. C’est désormais l’un des géants de la mode en Europe.

Tout commence en 2008

L’histoire débute donc en 2008 lorsque deux Allemandes, Robert Gentz et David Schneider lancent la boutique en ligne de chaussures Ifansho. L’année suivante, le nom change pour devenir Zalando. Grâce notamment au soutien des frères Olivier, Marc et Alexander Samwer spécialisés dans les investissements dans le e-commerce, Zalando va peu à peu se développer à l’international.

Ainsi, en 2009, l’Autriche est le premier pays étranger chez qui la marque est disponible et livre ses produits. Puis, ce sont les Pays-Bas et la France en décembre 2010 qui peuvent à leur tour profiter des services de Zalando. Ensuite, l’offre s’étend au Royaume-Uni, à l’Italie et à la Suisse. En 2012, la boutique en ligne Zalando devient accessible dans 6 nouveaux pays : Espagne, Belgique, Suède, Danemark, Finlande et Norvège. Désormais, ce sont donc 13 pays avec l’Allemagne qui profitent des boutiques en ligne Zalando et de leur livraison.

Une offre étendue

Si à l’origine le site était exclusivement spécialisé dans la vente en ligne de chaussures, il a depuis considérablement élargi sa gamme de produits. Ainsi, on peut désormais se procurer un immense choix de vêtements et autres accessoires vestimentaires. Il s’adresse aussi bien aux femmes qu’aux hommes et aux enfants.

Cette offre plus large a permis à Zalando de devenir le n°1 de la mode en ligne en Europe. Cependant, le succès de la marque repose également sur un service de qualité avec notamment les retours gratuits. Pour arriver à ce résultat, la marque allemande a dû accroître le nombre de centres techniques et de centres logistiques. Tout est fait pour que les articles commandés par le client lui soient livrés le plus rapidement possible, quel que soit l’un des 13 pays cités plus haut. Récemment, Zalando a d’ailleurs ouvert un 4e centre logistique en Allemagne. Celui-ci est situé le long de la frontière avec la France. Il permet notamment de livre en 5 jours maximum les clients d’Ile-de-France. Le tout avec l’aide de La Poste.

Pour correspondre aux nouvelles formes de navigations des clients, Zalando a également développé des applis mobiles et notamment Zalando Lounge et Zalon. En effet, plus de 55 % des clients de la marque commandent depuis leur smartphone.

Quelques chiffres

Il est intéressant de revenir sur quelques chiffres significatifs de l’importance de la boutique en ligne Zalando. Ainsi, en 2013 elle réalise un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros et plus de 20 millions d’euros de bénéfices. Ces chiffres devraient être supérieurs pour l’année 2014 et encore plus élevés pour cette année 2015.

Zalando c’est également plus de 150 000 articles à travers plus de 1 500 marques. De plus, le site réunit plus de 100 millions de visites chaque mois. Durant le premier trimestre 2015, le nombre de clients actif a tout simplement grimpé de 20 % pour atteindre 16,4 millions.

La marque ne cesse de progresser en s’inspirant notamment de la stratégie du géant américain Amazon. Ses concurrents ont de plus en plus de mal à lutter d’autant que la marque allemande est prête à diminuer sa rentabilité pour être toujours plus compétitive. Elle ne veut d’ailleurs pas s’arrêter en si bon chemin puisqu’elle veut notamment recruter 2 000 nouveaux ingénieurs d’ici deux ans.

Cependant, ces performances elle les doit aussi à des conditions de travail très critiquées notamment via un documentaire sorti en 2014. De longues journées, peu de repos, une très forte pression, et des travailleurs remplaçables, car en grande majorité en CDD.

Comments
All comments.
Comments