Culotte menstruelle pour régles abondantes

La période menstruelle est une phase redoutée par de nombreuses filles, surtout celles qui ont souvent des règles abondantes. Pour cela, les culottes menstruelles ont fait leur apparition pour soulager le quotidien de la gent féminine. Suffisent-elles pour remédier au problème de flux abondant ?

Convient-il d'utiliser les culottes menstruelles durant les règles abondantes ?

Aujourd'hui, les culottes menstruelles ont pris le pas sur les tampons hygiéniques et la coupe menstruelle. Elles sont composées pour la plupart de trois couches. Une première couche externe faite de coton qui sert de revêtement. La seconde couche est faite en polyester et permet de contenir le fluide tout en évitant les fuites. Enfin, la dernière couche, épaisse et absorbante, repartit de façon homogène le flux sanguin sur toute sa surface.

Bien qu'une culotte menstruelle fasse l'équivalent de trois tampons hygiéniques, elle ne suffit pas pour contenir les flux abondants. Raison pour laquelle il est conseillé de les changer toutes les quatre heures au maximum. À défaut d'utiliser beaucoup de culottes par jour, utilisez en renfort un tampon ou une serviette hygiénique.

Comment choisir la culotte menstruelle à utiliser lors des règles abondantes ?

Le premier critère à prendre en compte est l'aspect technique. Privilégiez un modèle dont la couche absorbante et la couche imperméable sont beaucoup plus épaisses. Ceci se révèle indispensable si vous souhaitez que ce sousvêtement vous accompagne durant les règles abondantes.

Approvisionnez-vous auprès d'une marque qui propose des produits en coton labellisés GOTS ou Oeko tex 100. Ces types de culottes sont inodores, antibactériens et n'irritent pas la peau.

Du point du vue esthétique, opérez un choix en fonction de la forme du corps et du goût. Restez dans un style simple et discret.

Comment laver une culotte menstruelle portée pendant les règles abondantes ?

Il est plus pratique de laver vos culottes menstruelles après chaque utilisation. Vous pouvez par exemple le faire chaque soir avant de vous endormir. Vous évitez ainsi d'en faire des nids à microbes. Pour commencer le lavage, trempez la culotte dans de l'eau froide durant quarante minutes environ à cause de flux abondant. Recommencez jusqu'à l'eau soit claire.

Passez ensuite à la machine à laver pour un cycle de 30°C ou 40°C. N'utilisez pas de la glycérine ni de l'adoucissant au risque de nuire à l'intégrité du tissu. À la place, servez-vous du vinaigre blanc.

Après le lavage, séchez la culotte menstruelle à l'air libre. Utiliser le sèche linge, le radiateur ou le sèche cheveux pour accélérer le séchage ne servira qu'à abîmer la couche absorbante.